Traitement par Osmose inverse d’un effluent pharmaceutique

Unité de stockage et de traitement du Triton X-100

Effluents industriels

CLIENT

Anonyme

ANNÉE

2018-2019

LIEU

Union Européenne
Notre client est une multinationale du secteur pharmaceutique, leader dans le domaine de production médicamenteuse pour thérapies immunologiques et hématologiques. Le site de production dont il est question dans cette étude de cas a pour activité principale la purification des immunoglobulines plasmatiques pour le traitement de l’immunodéficience primaire et le traitement/conditionnement de facteurs de coagulation pour les troubles hémorragiques (hémophilie A et B). Dans son processus de production médicamenteuse, notre client utilise un mélange d’eau déminéralisée et de divers détergents dont le Triton X-100. Ce détergent non ionique est couramment utilisé en biologie cellulaire car il a la propriété de rendre les membranes cellulaires perméable.

La problématique client

Le règlement européen REACH (Règlement pour la compétitivité de l’industrie chimique européenne et la protection de la santé et de l’environnement contre les risques liés aux substances chimiques en UE) a évolué en 2017 vers une inclusion d’un élément constitutif du Triton X-100 dans l’annexe XIV du règlement REACH. En inscrivant le Triton X-100 dans ce texte de loi, la CE impute aux industriels de trouver, sur le long terme, une solution de substitution moins dangereuse. Dans l’attente de trouver une substance chimique de substitution viable, notre client se devait de :
  • Séparer la partie des effluents contenant le Triton X-100 de la partie des effluents libre de cette substance
  • Évacuer l’effluent contaminé vers un centre de traitement européen agréé
  • Assurer la continuité de production de la substance médicamenteuse pour la patientèle mondiale

Le projet

En complète collaboration avec les différents services de l’usine de production, NOMADO a conçu et réalisé une solution sur mesure pour la ségrégation et le relevage de l’effluent vers l’extérieur de l’usine de production et le stockage :

1 POSTE DE RELEVAGE

2 x 5M 3 /h

3 CONTENEURS DE STOCKAGE 35M³

avec agitation immergée et mesure de niveau

Dans le même temps, Notre client a souhaité aller plus loin dans sa démarche environnementale en testant la faisabilité de concentration de l’effluent.
Pour répondre à cette demande NOMADO a réalisé des essais en laboratoire de traitement par osmose inverse.
Cette technologie permet de séparer le flux entrant en deux flux distincts : un flux non pollué et un flux très concentré en pollution et ces essais se sont révélés très satisfaisant puisque l’osmose Inverse permet de concentrer 5 fois l’effluent.
Autrement dit les membranes d’osmose inverse permettent de concentrer :

%

du volume d'effluent

%

de l’eau contenue dans l’effluent

%

du volume d'effluent

%

de l’eau contenue dans l’effluent

Les résultats
Sur la base des résultats des essais en laboratoire, nous avons conçu et réalisé une unité conteneurisée d’Osmose Inverse double passe.

5 x moins

de camion hydrocureur

5 x moins

de gaz à effet de serre

-70%

du coût d’exploitation lié à l’évacuation

Rentabilité

Un investissement rentabilisé

Témoignage

Chef de projet, Multinationale du secteur pharmaceutique
” Grâce à la solution de traitement NOMAD’O, nous avons pu adapter notre outil de production à l’évolution de la réglementation européenne. La solution « Plug & Play » réalisée sur mesure par NOMAD’O s’est facilement intégrée dans notre process et nous apermis d’assurer la continuité de production tout en réduisant l’impact financier et environnemental du projet. “

Parlez-nous de votre projet

Nomado est spécialisé dans la conception et la fabrication d’unités de traitement d’eau compactes. Nous intégrons nos solutions en conteneurs maritimes, structures mécanosoudées (ou skid) et en valise portative.

CONTACTEZ-NOUS

NOMADO
21 Boulevard du Capitaine Gèze
13014 MARSEILLE FRANCE

+33 (0) 7 83 64 55 33

© NOMADO SAS | ALL RIGHTS RESERVED